Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A journey on a train and in Chicago

Durant ce voyage nous n’avions, au final, prévu de ne visiter que des grandes villes et les États Unis sont aussi réputés pour leurs paysages. Nous avons donc trouvé une alternative à l’avion pour pouvoir profiter un peu de ces paysages : le California Zephyr. C’est un train reliant San Francisco à Chicago sur une durée de voyage de 2 jours et demi (oui c’est long mais franchement cela vaut le coup !). Alors nous voici embarquées pour 2 jours et demi de voyage dans notre minuscule cabine faisant également office de chambre (j’avoue tout… je n’ai pratiquement pas dormi la nuit et je suis ressortie de là fatiguée alors que nous n’avons rien fait pendant 2 jours hormis manger et glander).

Le voyage a commencé par les petits villages californiens paumés entre un peu de verdure et des endroits un peu plus sec et puis… le désert ! Plat et sec… je dirais même poussiéreux et caillouteux et ceci à perte de vu. Le premier jour les paysages étaient déjà très beaux mais ce n’était rien comparés à la traversé du Colorado le deuxième jour ! Vraiment c’était magnifique ! Cette alternance entre vallées verdoyantes avec la petite rivière et les canyons de pierres rouges parsemés d’arbres et de rivières sinueuses. Nous sommes passés pas des endroits où seul le train pouvait passer et se dire que c’est le seul moyen de voir certaines parties de ce merveilleux paysage ajoute une petite touche de magie supplémentaire

A journey on a train and in Chicago
A journey on a train and in Chicago
A journey on a train and in Chicago
A journey on a train and in Chicago
A journey on a train and in Chicago
A journey on a train and in Chicago
A journey on a train and in Chicago
A journey on a train and in Chicago
A journey on a train and in Chicago
A journey on a train and in Chicago

Ce voyage nous a également permis de parler avec toutes sortes de personnes différentes : des touristes Néo-Zélandais, au couple Américain dont le beau-père du monsieur était français (qui nous racontait ses souvenirs d’enfance en France) en passant par les étudiantes en voyage et par le supporter de Trump affirmant que l’Europe n’était pas un endroit sure (si si si je vous l’assure, celui-là valait vraiment le coup avec sa grande moustache et sa casquette). Pleins de rencontres pour partager un repas, très enrichissant (même le supporter de Trump, qui restait quand même cordial –même si nous ne lancions pas vraiment le débat avec lui ha ha). 

Et enfin… CHICAGO !

 

Chicago c’est… Surprenant! Je m’attendais à ce que cela ne me plaise pas plus que ça. Je veux dire par là que je m’attendais vraiment à avoir un côté grattes ciels très présent et assez oppressant (un peu comme à la Défense, si vous y êtes déjà allés) et enfaite pas du tout! Le côté grattes ciels et buildings très haut est là certes, je ne vais pas vous le cacher, mais tout est très aéré dans la rue et on ne ressent pas vraiment la présence de ces hauts bâtiments. Enfin si mais elle ne gêne pas, elle apporte un petit charme en plus à la ville. Nous avions hésité pendant un moment à faire une halte à Chicago et nous en sommes venues à regretter de ne pas y être restées plus longtemps.

A journey on a train and in Chicago
A journey on a train and in Chicago
A journey on a train and in Chicago
A journey on a train and in Chicago
A journey on a train and in Chicago
A journey on a train and in Chicago

Les deux jours ont été intensifs car nous voulions en profiter au maximum. Nous sommes passées par les incontournables comme le Bean de Anish Kapour (c’est censé être un nuage en vrai de vrai mais avouons que cela ressemble plus à un gros haricot!), le  Pritzker Pavillon de Frank Gehry (en bonne architecte que je suis j’ai été super contente de le voir) où nous avons pu assister gratuitement à un petit concert de musique classique. Nos pas nous ont aussi guidé vers le Museum of Contemporary Art, renommé pour sa fabuleuse collection de peintres impressionnistes (et je confirme! Mais il a aussi d’autres œuvres comme du Edward Hopper où encore le fameux  American Gothic  de Grant Wood ainsi qu’un fabuleux vitrail de Chagall). Et puis je n’ai pas pu résister à la visite de l’aquarium (le plus grand du monde!) et j’ai donc trainer la BFF au milieu des poissons, de l’anaconda (oui oui oui ils ont un p****n d’anaconda! –excusez mon langage- Imaginez avec ma phobie des serpents je me suis sentie hyper mal devant cet énorme truc… Brrrrr… Rien que d’y repenser j’en ai des frissons…) et des gentils petits requins aux jolis sourires (oui j’aime les requins, j’adore les requins, et je regarde beaucoup trop de documentaires sur ces bêtes là… -je vous dévoile mon petit pêché-). Quelque chose qu’il faut faire lorsque l’on va à Chicago c’est aussi la visite en bateau dans la ville, l’Architecture Tour Boat, montrant les fameux buildings (notamment ceux de l’Ecole de Chicago, que j’ai étudié en cours alors forcément cela m’a fait plaisir de les voir en vrai de vrai). Ça offre une nouvelle perspective de la ville et c’est vraiment sympa à faire.

A journey on a train and in Chicago
A journey on a train and in Chicago
A journey on a train and in Chicago

Je vous ai parlé des visites mais il n’y a pas que cela à faire dans cette ville! Nous étions hébergées dans un des quartiers les plus vivants de la ville et nous sommes donc aller un soir voir un concert de blues dans un bar. Incontournable! Et j’ai faillit mourir d’une indigestion en mangeant ces fameuses pizzas (mon dieu ce que c’était bon… Mais alors j’ai vraiment eu les yeux plus gros que le ventre!) super chargées et super épaisses et juste super bonnes!

Seule petit hic de cette ville… Il y fait très… très… trop chaud! C’est peut être moi qui m’étais beaucoup trop adaptée à la fraicheur de San Francisco mais j’ai même trouvé ça encore moins supportable que Los Angeles (alors que pourtant on a cru mourir la bas aussi…)… et j’ai encore plus bronzée… (nooooooooooon… va falloir que je m’y fasse).

 

Maintenant prochaine et dernière étape du voyage… et pas des moindres … New York!

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Cherry Pop

Petite fille passionnée de mode vintage et de pin-up!
Voir le profil de Cherry Pop sur le portail Overblog

Commenter cet article